Pourquoi Guyon ?

 
Parti de Mortagne en Basse-Normandie en juin 1634, le premier ancêtre des Dion en Amérique, Jean Guyon parvient à l’embouchure du fleuve St-Laurent après deux longs mois de traversée.
Jean Guyon devient ainsi l’un des premiers colons cultivateurs à qui l’on concéda des fiefs de la Seigneurie de Beauport. Jean et sa femme Mathurine eurent huit enfants, dont six fils qui donneront à la colonie une pléiade de rejetons. Le patronyme Guyon n’est pas très répandu au Québec parce que la plupart des descendants portent le nom de Dion, tels André et Sébastien, les instigateurs du projet.